Masterclasses Accordéon(s) Jazz & Musiques Actuelles avec Lionel Suarez & Daniel Mille

La Masterclasse

Mille et Suarez réunis, à tous les coups ça va parler...

de musique, de jazz, de son, de phrase, de chanson, de composition,

de rythme, d'écoute, de jam, de scène, d'improvisation, de groove, de jeu, d'ensemble, d'instrument, de pentatonique, d'orchestration, d'octave, 

de collectif, de shake, de bellow, de Brésil et d'Argentine, de New York et d'Italie, de Murena, de Monk, Ravel, Holiday, Jobim, Nougaro, Azzola, Bossati, Leprest, Trintignant, Rochefort, de Soulages, d'Aveyron,

de cuisine, d'harmonie, de free, de métronome, de melowtone, de pop,

de rock, de realbook, de fondamentale, de basse, d'air, de colonne, d'accord, d'accordage, de main droite, de main gauche, de courroie, d'anche, de liberté, de lame, de soupape, de cuir, de sommier, de facteur,

de vibration, de plein-jeu, de flûte, de basson, de piccolo, d'organologie, de tempi, de tubato, de piquë, de lourer, de staccato, de concert,

de gamme, de relève, d'oreille, d'absolu, de relatif, de poum, de tchak,

de swing, de bal, de chabada, de demi-ton, de piano, de forte,

de pianissimo, de fortissimo, de technique, de théorie, de pratique,

de nuance, d'expressivité, de mode, de modal, de voicing, de studio,

de registre, de triade, de soufflet, de souffler, de chromatique, d'expérience, d'expiration, d'inspiration, de standard, de combinaison,

de vitesse, de folk, de microphonie, de littérature, de texte, de poésie,

de théâtre, de polyphonie, de système, de clavier, de mélodie,

de tirer, de pousser, de tirer, de pousser, de tirer, de pousser...

D’accordéon quoi !

à tous les coups…


Les artistes intervenants

Chaque année, Lionel invite des artistes pédagogues pour proposer une approche inédite de cet instrument si singulier qu’est l’accordéon.

Cette année c’est Daniel Mille qui sera à vos côtés !

Lionel Suarez est un accordéoniste qui aime déjouer les présages. Il sait tous les sortilèges de la virtuosité et de la faconde, il emballe la valse et alanguit les mélancolies avec une science que l’on croyait perdue depuis la mort des vieux chamanes du musette. Mais il sait aussi inventer des ciels de mi-saison, des touffeurs tropicales et les toundras nordiques.

Musicien libre, prodigue, voyageur, il pose parfois l’accordéon et passe au bandonéon, au piano, à la basse, aux percussions. Il compose, il fédère, il assemble des spectacles qui sont à la fois ou successivement musique, théâtre, audace, vertige.

Peu d’instrumentistes ont autant que lui le respect des mots, peu de musiciens une telle passion de la parole, peu d’artistes un tel respect du silence, du retrait, de la retenue.

Compositeur, arrangeur, réalisateur, producteur, difficile de dresser une liste de tout ce qu’il sait faire et de tous ceux qui ont fait appel à lui.

Mais de Claude Nougaro à Richard Bona, de Jean Rochefort à Harry Connick Junior en passant par Didier Lockwood, Sylvain Luc, Bumcello, l’Orchestre National de Jazz ou Sixun; derrière les chansons de Zebda, Bernard Lavilliers, Charles Aznavour, Renaud, Pierre Perret, Sanseverino, Olivia Ruiz, Allain Leprest, Yael Naim, Véronique Sanson et tant d’autres, on saisit l’éclectisme et la polyvalence de ce coloriste subtil qui a su donner à l’accordéon des parfums orchestraux que l’on n’imaginait même pas.

Lionel Suarez se joue de tous les styles, il est aujourd’hui un des musiciens les plus recherchés de la scène française.

Issu d’une famille de musiciens, Daniel Mille rencontre l’accordéon très tôt. A l’adolescence, il délaisse l’instrument pour s’intéresser à des musiques plus à la mode, vu qu’à l’époque l’accordéon restait dans le domaine de la musette. C’est en écoutant Richard Galliano accompagnant Claude Nougaro, que Daniel Mille a l’illumination. Ce que Richard Galliano lui révèle, Daniel Mille l’exploite à sa façon, en contribuant à faire de l’accordéon un instrument de jazz. Daniel Mille « traduit » à l’accordéon les sensibilités d’un Chet Baker, Toots Thielemans ou Bill Evans. Il a construit, par ses compositions et de précieuses collaborations, aussi bien brésiliennes (avec le chanteur Rolando Faria), africaines (Richard Bona) et poétiques (texte d’Aragon lu par Jean-Louis Trintignant), une oeuvre à part qui compte parmi les plus originales, et de plus en plus appréciée.

Le petit plus : Atelier de réparation & d'accordage


Philippe Tchumak, inventeur du Melowtone, vous proposera un atelier de réparation et d’accordage et dispensera aussi un cours d’organologie pour vous apprendre tous des rouages de cette drôle de boîte à frissons.

3 ans de pratique instrumentale requis

Accordéons 4 rangs ou 5 rangs recommandés

Infos pratiques

Masterclasses accordéon(s) Jazz & musique actuelles

Du mardi 09 août 2022 au samedi 13 août 2022
de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h

Payant
De 562€ à 750€