Tristan Francia réalise son premier court-métrage en 2004, film sélectionné et diffusé au ACMI (Australian Center for the Moving Image) de Melbourne en Australie. Depuis 2005, en parallèle de ses projets personnels, il réalise une soixantaine de court-métrages sous forme d’atelier jeune public en partenariat notamment avec la DRAC, l’Education Nationale ou le CNC .En 2011, son film « La vache qui tâchait de chercher ses taches » reçoit 2 prix, 19 sélections internationales et est diffusé en salle. En 2012, il travaille la vidéo pour le spectacle vivant et jouera dans divers lieux tels que le Théâtre Sorano de Toulouse ou le PS Art Space de Perth en Australie. Cette même année, il est lauréat du concours photographique du Muséum de Toulouse et expose à l’Espace EDF Bazacle. En 2013, il expose pour l’édition William Klein des « Photofolies ». Depuis 2014, il développe des séries pour la télévision et le web et obtient l’aide à l’innovation du CNC pour un projet de série animée.