A Decazeville, Loïc Randeynes fait parti du paysage musical et culturel du bassin minier. Ce musicien professionnel poursuit une carrière diversifiée : percussionniste classique, clavier/chanteur, chef d'orchestre, arrangeur mais aussi musicien pédagogue. Il évolue dans presque tous les styles musicaux depuis la musique classique en passant par le jazz, la musique de film, la musique contemporaine, mais aussi la variété et les musiques actuelles. Ses études musicales passent par le CNR de Toulouse et à la faculté de musicologie de Toulouse le Mirail. Le milieu militaire lui offre en parallèle une spécialisation en musique pour ensembles à vent puis en direction d’orchestre d’harmonie. En tant que chef de musique, il a dirigé de nombreux concerts auprès de plusieurs grandes formations régionales, et s'est impliqué dans plusieurs projets fédéraux avec Mikael Chamayou, en lien avec la mission départementale de la culture, pour ce qui concerne le département de l'Aveyron. Il est très attaché à son orchestre d'harmonie de cœur, la Lyre Decazevilloise, qu'il a dirigé musicalement de nombreuses années. Après avoir enseigné la percussion d'orchestre, la batterie, la formation musicale et l’harmonie (écriture), il a été nommé dès l’âge de 25 ans, directeur de l'école de musique à rayonnement intercommunal d’Aubière (63) avant de rejoindre l’Education Nationale en qualité de professeur certifié d’éducation musicale. Son parcours artistique se développe en parallèle auprès de plusieurs formations dont l’orchestre symphonique européen des Eurochestries en qualité de timbalier solo, ou encore l'orchestre d’harmonie de Beauport (Canada) complété du chœur de Québec en qualité de percussionniste à l’occasion de la tournée française « Les grands classiques ». Musicien touche-à-tout, il participe aujourd'hui encore à de très nombreuses prestations par an, entre le grand orchestre de variété-rock Mister John (11) en qualité de clavier, l’orchestre d’harmonie H2O (31) ou encore l’orchestre d’harmonie du Grand Cahors (46), tout en s'impliquant dans divers autres projets artistiques ou festivals en complément. Dans cette intense activité musicale, Loïc Randeynes continue à transmettre sa passion envers les plus jeunes, aux travers de la musique électronique et de la musique pour orchestre d’harmonie, ses domaines de prédilection.