Le Winnipeg, c’est le nom du bateau-espoir que le poète Pablo Neruda, et le gouvernement espagnol en exil, affrétèrent pour rapatrier les derniers réfugiés de la Guerre d’Espagne, traités de façon indigne et parqués dans des camps en France.

Le 4 août 1939, quittant l’estuaire de la Gironde, le cargo entame la Traversée Solidaire, emmenant les combattants antifascistes avec femmes et enfants vers le Chili, où ils débarqueront après une épopée de plus de 15 000 kms, le 3 septembre dans le port de Valparaiso.

Une histoire d’étrangers, d’exilés, « d’indésirables » et de solidarité, racontée au présent autour des témoignages des survivants : les peintres Roser Bru et José Balmes, l’historien Jaime Ferrer Mir, Jeanot Rivoual qui faisait partie de l’équipage...

Parallèlement, une exposition : « Il était une fois la République espagnole » sera présentée deux à trois semaines avant le spectacle.

Apéro musical avec flamenco et tapas.

Infos pratiques

La traversée solitaire

Le vendredi 11 mai 2018
à 19 h

Gratuit